lundi 1 septembre 2014

Jean-Charles de MAER

Son travail durant les 24 H (extrait du catalogue)






NOM :  de Maer

Prénom : Jean-Charles


Mini Auto-Bio : Vers la fin de mes douze ans, avec Le Seigneur des Anneaux, j'ai découvert l'univers de la fantasy, que j'ai fini par préférer à tous les autres genres. J'ai voulu par la suite raconter ma propre histoire fantasy et j'ai donc commencé à dessiner mes premiers personnages. Á seize ans, je me suis inscrit à des cours de Bande Dessinée donnés à l'Académie Constantin Meunier par Carine de Brabanter, la dessinatrice de la BD Sac à puces. J’y ai appris les différentes techniques de dessin dont l'ancrage, les enchaînements d'actions dans les cases, à organiser à l'avance mes pages de BD en faisant des petits plans, la mise en scénario et le vocabulaire de quelques termes propres à la BD. Il y avait chaque année la sortie d'une revue Coup de crayon où étaient publiées les réalisations de tous les élèves.

Durant la fin du mois de mai 2013, plus précisément le 25, j'ai remarqué que je dessinais bien plus rapidement qu'à mes débuts et j'ai donc commencé à faire de nombreuses pages de BD, obtenant ainsi plusieurs albums au crayon au mois de septembre. En comparant les pages de BD de septembre avec celles de mai, je voyais une grande différence : ma manière de dessiner mes personnages avait énormément évolué en peu de temps et j'avais donc maintenant mon propre style de dessin. De plus, je dessinais plus vite, vu qu'auparavant je faisais mes dessins directement au net au lieu de faire d'abord un crayonné en traits légers, chose que je fais désormais systématiquement et qui me permet de gagner du temps si jamais il y a des erreurs, des modifications à faire dans la posture des personnages ou dans les décors. J'ai aussi développé mes décors et décidé de changer mon style de cases, qui était assez classique, c'est-à-dire que les cases avaient la même proportion : j'avais observé les planches des auteurs de BD contemporains et j'avais vu que chez eux les cases étaient souvent disproportionnées, avec par exemple de grandes cases pour les décors et combats.
Enfin, j'ai choisi mon pseudo de dessinateur : Astiax

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire